Kelly, Peter Reginald

Peter Reginald Kelly, pasteur de l'Église méthodiste et de l'Église unie du Canada, leader et militant autochtone (Skidegate, C.-B., 21 avril 1885 - Nanaimo, C.-B., 2 mars 1966). Membre de la Première nation HAÏDA, Kelly étudie la théologie au Coqualeetza Institute et au Columbia College, deux établissements méthodistes. Il enseigne pendant cinq ans à Skidegate, puis devient pasteur laïc. En 1911, il commence à se distinguer en tant que défenseur des DROITS ANCESTRAUX dans le cadre de la question des REVENDICATIONS TERRITORIALES en Colombie-Britannique. En 1927, en tant que président des Allied Tribes of British Columbia, il témoigne au sujet des griefs autochtones devant un comité parlementaire spécial. Selon le biographe J. H. Van Den Brink, Kelly est partisan de l'assimilation et appuie l'abolition du POTLATCH par le gouvernement. Membre important de la Native Brotherhood of British Columbia dans les années 1930, il joue un rôle clé dans les consultations de la fin des années 1940 qui aboutissent à une révision de la LOI SUR LES INDIENS. Ordonné ministre du culte, il travaille dans différentes zones pastorales et sert en tant que capitaine des navires de mission Thomas Crosby III et Thomas Crosby IV.

En 1948, Kelly reçoit un diplôme honorifique en théologie de l'Université de la Colombie-Britannique. En 1957, il est élu président de la conférence de la Colombie-Britannique de l'Église unie.