Centrée sur l'exploitation agricole, l'industrie agro-alimentaire est le secteur de l'économie qui comprend toutes les entreprises, les agences et les institutions qui fournissent les intrants nécessaires à l'exploitation agricole et qui en retirent les denrées destinées à la transformation et à la distribution au consommateur. Traditionnellement, l'industrie agro-alimentaire se concentrait sur les intrants agricoles (c'est-à-dire les fournitures comme la machinerie agricole, les aliments du bétail, les pesticides) et les services (p. ex., les institutions financières). La définition moderne inclut les entreprises qui achètent les denrées agricoles (comme le lait, le porc, le grain, les graines oléagineuses) et qui transforment le large éventail de produits qui en résultent pour ensuite les distribuer aux consommateurs nationaux et étrangers par le biais de nombreux intervenants. Parmi ces entreprises, on compte celles qui se consacrent au conditionnement de la viande, les meuneries, les conserveries et les détaillants d'alimentation.

L'industrie agro-alimentaire diffère des autres secteurs de l'économie en raison du caractère saisonnier de la production des récoltes et du bétail et, bien sûr, des facteurs climatiques. Bon nombre des institutions spécialisées, comme la Régie des marchés agricoles et les agences gouvernementales spécialisées telles que l'Office canadien des provendes, jouent un rôle dans la supervision et la gestion du réseau. Les nombreuses transactions qui entourent les disponibilités alimentaires précaires du monde font que, selon toute vraisemblance, le secteur des affaires agricoles (voirAgriculture et Alimentation) continuera de s'étendre. Voir aussiÉconomie agricole.