Île Victoria, île des Territoires du Nord-Ouest et du Nunavut (superficie 217 291 km2). L'île Victoria, deuxième île en superficie du Canada, est dans l'ARCHIPEL ARCTIQUE, directement au nord du continent arctique. Elle est entourée par le golfe d'Amundsen à l'ouest, le détroit du Vicomte de Melville au nord et le canal de M'Clintock à l'est. Au nord-ouest, elle est séparée de l'ÎLE BANKS par le détroit du Prince-de-Galles. Près de la moitié ouest de l'île Victoria, à l'exception de la côte sud, est dans les Territoires du Nord-Ouest; le reste de l'île étant au Nunavut.

Géologie
L'île est composée en grande partie de roches sédimentaires. Sur les côtes ouest et sud, elle est ceinturée de roches précambriennes recelant des filons de cuivre que les INUITS DU CUIVRE ont exploités. La partie du nord-ouest de l'île est principalement composée des monts Shaler, qui s'élèvent à plus de 600 mètres. La plus grande rivière de l'île, Kuujjua (« grande rivière » en inuktitut), débute dans le haut des montagnes et s'écoule dans Minto Inlet. La côte orientale est une plaine basse qui s'élève en escarpements dans la péninsule de Wollaston. Le modelé glaciaire est plus complexe que partout ailleurs dans l'archipel Arctique. Des rivières aux déviations légères et de nombreux lacs ponctuent les basses terres. Les formations rocheuses ainsi que la forme de la côte sud ressemblent beaucoup à celles de la BAIE DU COURONNEMENT, située immédiatement au sud.

Historique
John RICHARDSON, de la deuxième Expédition FRANKLIN, en 1826, aperçoit l'île pour la première fois dans le sud-ouest. En 1839, Peter Warren DEASE et Thomas Simpson la nomment en l'honneur de la nouvelle reine. La péninsule au nord-ouest adopte plus tard le nom de son prince consort, le prince Albert. John RAE, de la Compagnie de la Baie d'Hudson (CBH), explore le littoral (1851) depuis la baie Prince Albert jusqu'à la pointe Pelly en traîneau. En 1915 et 1917, l'EXPÉDITION ARCTIQUE CANADIENNE explore l'île sous la direction de Vilhjalmur STEFANSSON (qui y va pour la première fois en 1910), et Diamond JENNESS, dont la péninsule à l'ouest porte le nom, étudie les Inuits du cuivre. Au début des années 1920, la CBH établit des comptoirs à CAMBRIDGE BAY, à Walker Bay et à ULUKHAKTOK.