L'île Bylot, 11 067 km2, se niche dans la pointe nord-est de l'ÎLE DE BAFFIN, à l'entrée du DÉTROIT DE LANCASTER. Son littoral sud fait face à l'inlet Pond et au détroit d'Éclipse; à l'ouest, l'île est séparée de l'île de Baffin par l'étroit inlet Navy Board. Le littoral escarpé et accidenté, les glaciers et l'intérieur élevé et montagneux n'ont pas incité au peuplement. Les Inuits de l'île de Baffin s'y sont rendus de façon saisonnière, et un poste de traite a été exploité à Button Point dans l'extrémité sud-est de l'île pendant plusieurs années après 1910, mais on n'y trouve aujourd'hui aucun établissement. À l'est, l'île fait face à une partie de la BAIE DE BAFFIN, qui a été très fréquentée par les baleinières européennes au XIXe siècle et au début du XXe siècle. Le capitaine J.E. BERNIER l'a officiellement revendiquée comme partie du Canada en 1906. L'île a hérité son nom de Robert BYLOT, et elle constitue aujourd'hui une réserve ornithologique pour les grandes oies blanches, les guillemots de Brünnich et d'autres oiseaux de mer. Très fréquemment s'y forment des polynyas, sortes de bassins formés par les eaux de l'océan qui ne gèlent jamais, d'année en année.