Cole, Holly

Holly Cole, chanteuse de jazz (Halifax, Nouvelle-Écosse, 25 nov. 1963), fille de Leon Cole, vedette de la radio de la Société Radio-Canada, et de Carolyn Cole, administratrice d'activités artistiques. Élevée à Fredericton, elle prend part à des compétitions de sports équestres durant son adolescence avant de découvrir la musique de jazz vocale en entendant Sarah Vaughan. Elle déménage à Toronto en 1982, où elle forme cinq ans plus tard le Holly Cole Trio avec le pianiste Aaron Davis et le joueur de contrebasse à cordes David Piltch.

Après s'être gagné un auditoire attiré par la voix enrouée du contralto Cole et l'élégance décontractée du groupe, le trio enregistre le minialbum Christmas Blues en 1989 et un premier disque longue durée, Girl Talk, en 1990. Ce dernier, produit par Peter Moore (Cowboy Junkies), mène à un contrat d'enregistrement international avec la compagnie Blue Note Records en mai 1991 et est le premier de quatre albums certifiés or (50 000 exemplaires vendus) au Canada. Suivent ensuite les enregistrements Blame It On My Youth (1991), Don't Smoke In Bed (1993) et Temptation (1995), album de chansons écrites par Tom Waits. Si Holly Cole est l'une des artistes de jazz dont les enregistrements sont les plus vendus au Canada, elle a su aussi toucher une corde sensible au Japon, où Calling You est au nombre des 10 premiers succès japonais en 1992 et où Blame It On My Youth reçoit le prestigieux Grand Prix du disque d'or. It Happened One Night (1996), album enregistré en direct au Théâtre Saint-Denis à Montréal en juin 1995, comprend des chansons de Cole Porter et de Stephen Sondheim, notamment. Feast (1996) est un album de duos pour audiophiles de Piltch et de Davis, deux membres du trio.

S'étant adonnée un peu à la musique populaire dans le passé, Holly Cole plonge carrément dans le genre en 1997 avec Dark Dear Heart, produit par Larry Klein, le partenaire musical de Joni Mitchell. L'album comprend une version du succès des Beatles I've Just Seen A Face, ainsi que des chansons écrites par Sheryl Crow, Mary Margaret O'Hara et Patty Larkin. Romantically Helpless a été lancé en 2000 et comprend des chansons de Randy Newman et Paul Simon dont les classiques Come Fly With Me et Don't Fence Me In. En 2001, elle sort un nouvel album de cantiques de Noël intitulés Baby It's Cold Outside, suivi, deux ans plus tard, par Shade, un album avec un thème d'été dans lequel on retrouve les chansons écrites par Brian Wilson (God Only Knows), Irving Berlin (Heatwave) et Cole Porter (Too Darn Hot), entre autres. Shade a été nommé Album jazz vocal de l'année au gala des prix Juno en 2004.

Une mise en nomination dans la même catégorie au gala des prix de 2008 suit le lancement en 2007 de Holly Cole, produit et agencé par le bassiste Greg Cohen (qui a également collaboré avec David Byrne, Ornette Coleman, Lou Reed et Bob Dylan), et met en vedette les arrangements du pianiste Gil Goldstein (Pat Metheny, Michael Brecker).