Hart, Julia Catherine

Julia Catherine Hart, née Beckwith (Fredericton, 10 mars 1796 -- id., 28 nov. 1867). Elle est la première romancière canadienne de naissance à être publiée. Son roman, St. Ursula's Convent; or, The Nun of Canada, Containing Scenes from Real Life, n'est publié qu'en 1824, mais elle l'a écrit à l'âge de 17 ans. Il s'agit d'un mélodrame sentimental et moralisateur. Jeune fille, elle connaît à la fois la culture anglaise et française, un double héritage dont son premier roman porte la marque. L'action de son deuxième roman, Tonnewonte (1825), se déroule aux États-Unis. Elle y exprime sa vision idéaliste de la liberté et de la sérénité qu'offre la vie dans l'Ouest américain.