Harper, Vern

Vern Harper, ou Asini, signifiant « pierre » en cri, dissident autochtone et enseignant des traditions autochtones (Toronto, 17 juin 1936). Harper est un représentant de l'aile radicale du mouvement autochtone des années 70. Après une jeunesse perturbée, il participe activement à la politique en tant que vice-président de l'Association des Métis et Indiens non-inscrits de l'Ontario de 1972 à 1974. Avec son épouse Pauline Shirt Harper (Saddle Lake, Alb., 13 juill. 1943), il organise la Caravane du peuple autochtone, qui traverse le Canada et se termine par un long campement à Ottawa (1974-1975), et réussit à rassembler les organisations autochtones pour faire connaître leurs griefs. L'idéologie de cette manifestation comporte de forts éléments traditionalistes et spirituels qui réapparaissent dans la Wandering Spirit Survival School de Toronto, fondée par Pauline et Vern Harper en 1976. Il est l'auteur de Following the Red Path: The Native Peoples' Caravan, 1974 (1979).