Le Grand Trunk Pacific Railway est un réseau ferroviaire de 4800 km dont la ligne principale s'étend de Winnipeg - via Melville et Edmonton - à Prince Rupert, en Colombie-Britannique. Constitué en 1903, il est construit entre 1906 et 1914 pour fournir des raccordements dans l'Ouest au Grand Trunk Railway. La compagnie doit assumer la responsabilité du chemin de fer National Transcontinental construit par le gouvernement, mais des difficultés financières l'en empêchent. Le Grand Trunk Pacific fait face à la vive concurrence du Canadien pacifique et du Canadian Norther Railway, qui exploitent tous deux d'excellentes lignes secondaires et d'apport dans les Prairies. Les coûts de construction, les conditions de financement en temps de guerre et l'absence d'un réseau rentable de lignes secondaires l'acculent à la mise sous séquestre. Le Grand Trunk, qui avait garanti les titres du Grand Trunk Pacific, tente d'échapper à ses obligations, mais la route de l'Ouest le pousse à la faillite et à la nationalisation.

En 1919, le gouvernement fédéral décide d'acheter ensemble le Grand Trunk Pacific et le Grand Trunk à un prix devant être déterminé par arbitrage et, en 1923, les opérations du Grand Trunk, du Grand Trunk Pacific et du National Transcontinental fusionnent avec celles du Canadian Northern Railway, nationalisé depuis peu, pour former le nouveau réseau des chemins de fer nationaux du Canada.