Georgina Lightning

Georgina Lightning, actrice, réalisatrice et productrice (Hobbema, Alb., 1964). Georgina Lightning voit le jour au sein de la nation Samson Cree. Elle fait ses études au Canada, déménage à Los Angeles en 1990 afin de poursuivre une carrière de comédienne et s'inscrit à l'American Academy of Dramatic Arts.

Après l'obtention de son diplôme, elle reste à Los Angeles pour travailler et pour promouvoir la carrière de ses trois enfants qui travaillent tous dans l'industrie du cinéma. Elle prête sa voix à un personnage dans le film de Disney directement commercialisé sous DVD Pocahontas II: Journey to a New World (1998; v.f. Pocahontas 2 : Un monde nouveau) et tient de petits rôles dans deux épisodes de la série Walker, Texas Ranger. Elle retourne au Canada où elle joue dans Bearwalker (2000) de Shirley Cheechoo et dans le film primé Johnny Greyeyes (2000) de Jorge Manzano. En 2002, elle décroche un rôle récurrent dans la série britannique Auf Wiedersehen, Pet. En 2003, elle est productrice adjointe du téléfilm Dreamkeeper, une coproduction Canada/États-Unis/Allemagne où elle tient également un rôle.

Frustrée par le nombre limité de rôles offerts aux acteurs autochtones, elle met sur pied, avec son associée Audrey Martinez, sa propre compagnie de production basée à Los Angeles, Tribal Alliance Productions. Leur première aventure est Sawtooth (2004), un film d'horreur qui aborde des thèmes touchant les Autochtones et qui met en vedette Lightning ainsi que les acteurs canadiens Adam BEACH et Gary FARMER. En 2006, Lightning s'embarque dans l'ambitieux projet Older Than America, à propos des atrocités commises dans les pensionnats pour Autochtones. Elle écrit, produit et réalise le film, en plus d'y jouer un rôle aux côtés d'Adam Beach, de Tantoo CARDINAL et de Wes Studi.

Sorti de façon indépendante en 2008, Older Than America gagne les prix de la meilleure réalisation et du meilleur acteur de soutien (Studi) à l'American Indian Film Festival. Lightning gagne le prix EPIC (Enhancing Perceptions in Culture) en 2010, décerné à un artiste émergent par la White House Project, qui récompense des femmes influentes de tous les secteurs d'activités. C'est la première fois que ce prix est remis à une Canadienne d'origine autochtone.