Gaudreault, Laure

Laure Gaudreault, institutrice, syndicaliste, journaliste, (La Malbaie, Qc, 25 oct. 1889 -- Clermont, Qc, 19 janv. 1975). Gaudreault fréquente l'École normale Laval à Québec et, à 16 ans, en 1906, commence à enseigner dans les écoles de rang de sa région. Elle publie également des articles pour divers périodiques, notamment sur les pénibles conditions de travail des institutrices rurales.

En 1936, après que le gouvernement eût gelé les salaires des institutrices rurales, elle mobilise les institutrices de sa région, fonde le premier syndicat d'institutrices et réussit à mettre sur pied la Fédération catholique des institutrices rurales en 1937. À partir de cette date, elle travaille à temps plein pour organiser leurs revendications. Elle obtient le droit à l'arbitrage, ce qui permet aux institutrices d'obtenir de meilleurs salaires annuels et un meilleur plan de pension. Elle publie La Petite feuille. À titre de présidente de la Fédération, elle participe à la fusion qui rassemble divers syndicats d'enseignants en 1946 : la Corporation générale des instituteurs et institutrices catholiques de la province de Québec (CIC), ancêtre de la présente Centrale de l'enseignement du Québec. De 1946 à 1965, elle participe, à titre de vice-présidente de la CIC, aux principales batailles syndicales des enseignants au Québec.