E. Herbert Norman, diplomate et intellectuel (Karuizawa, Japon, 1 sept. 1909 -- Caire, Égypte, 4 avril 1957). Il étudie à l'U. de Toronto et à Harvard. Il travaille pour le ministère des Affaires extérieures et est affecté au Japon de 1940 à 1942. En 1946, il y retourne et occupe un emploi au Service de contre-espionnage de la force d'occupation des Alliés et il publie abondamment sur le Japon. Sa carrière est ternie par des allégations l'accusant d'avoir été communiste dans les années 30. Les accusations sont fondées, mais le ministre des Affaires extérieures, Lester B. Pearson, déclare qu'il a confiance en Norman. Le ministre le garde au sein du corps diplomatique et l'envoie comme ambassadeur en Égypte. Quand le Sénat américain publie à nouveau des accusations affirmant qu'il constitue un risque pour la sécurité, Norman se suicide.