Dion, Joseph Francis

Joseph Francis Dion, organisateur politique et enseignant (près d'Onion Lake, Sask., 2 juill. 1888 -- Bonnyville, Alb., 21 déc. 1960). Dion a joué un rôle capital dans la formation des organisations politiques autochtones qui militent aujourd'hui dans les Prairies. Né dans une famille d'Indiens inscrits de la bande de Kehiwin (partisans et parents de Big Bear), à la frontière de l'Alberta et de la Saskatchewan, il abandonne son statut d'Indien à l'âge adulte et devient cultivateur (1903) et enseignant dans la réserve de Kehiwin (1916-1940). Dans les années 30, il travaille avec James Brady et Malcolm Norris à la fondation de ce qu'on appelle maintenant l'Association des Métis de l'Alberta (1932; président de 1932 à 1958) et de l'Association des Indiens de l'Alberta (1944). Membre de la direction d'organisations catholiques, métisses et indiennes, il voyage, donne des conférences, recueille des traditions vivantes (publiées en 1979 sous le titre My Tribe the Crees) et dirige une troupe de danse métisse. Réformateur de tendance conservatrice, Dion incite ses compatriotes à l'autosuffisance grâce à l'agriculture locale et à la sauvegarde de leur culture traditionnelle.