Dianne Warren

Dianne Warren, romancière et dramaturge (Ottawa, Ont., 28 août 1950). Dianne Warren grandit en Saskatchewan et fréquente l'UNIVERSITÉ DE REGINA où elle produit des travaux de cours avec des écrivains comme Joan Givner et Ken MITCHELL. Elle obtient un baccalauréat en beaux-arts avec spécialisation en arts visuels en 1976.

La première nouvelle de Dianne Warren est publiée dans l'anthologie Saskatchewan Gold en 1982 et, par la suite, ses œuvres de fiction paraissent dans des anthologies comme The Old Dance, Fire Beneath the Cauldron et Concrete Forest ainsi que dans diverses revues littéraires. Parmi ses recueils de nouvelles figurent The Wednesday Flower Man (1987), Bad Luck Dog (1993), qui gagne trois prix Saskatchewan Book Awards, dont celui du Livre de l'année, et A Reckless Moon (2002). Elle remporte aussi l'or aux Prix du magazine canadien ainsi que le Western Magazine Award, les deux dans la catégorie roman.

Ses pièces publiées comprennent Serpent in the Night Sky, finaliste du Prix du Gouverneur général dans la catégorie théâtre en 1992, Club Chernobyl (1994), qui remporte le City of Regina Book Award, et The Last Journey of Captain Harte (1999). Les trois pièces sont créées au 25<SUP>TH</SUP> STREET THEATRE CENTRE et mises en scène par Tom Bentley-Fisher. Dianne Warren écrit aussi plusieurs œuvres dramatiques pour la chaîne anglaise de la radio de la SRC.

Serpent in the Night Sky, qui a pour cadre le nord de la Saskatchewan, allie réalisme et imagerie mythique pour illustrer la lutte entre le bien et le mal qui sous-tend les relations entre les membres d'une famille dysfonctionnelle. Le théâtre de Dianne Warren ressemble à celui du dramaturge américain Sam Shepard, dont elle admire les pièces mais, contrairement à lui qui s'intéresse surtout à l'identité masculine, elle se distingue par la construction de personnages féminins forts. Ainsi, dans Serpent in the Night Sky, une adolescente fugueuse, Joy, et une survivaliste excentrique, Marlene, unissent leurs forces pour exorciser Gator, qui menace d'anéantir toute possibilité d'amour au sein de la famille. Sa formation en arts visuels façonne son théâtre, en particulier Club Chernobyl, dont l'action se déroule dans une boîte de nuit conçue pour ressembler à l'intérieur d'un réacteur nucléaire endommagé. Cet environnement inquiétant sert de métaphore théâtrale en constituant le milieu dans lequel les personnages affrontent leurs peurs les plus noires. Dianne Warren, qui déplore le manque d'occasions de produire de nouvelles pièces canadiennes de même que le peu d'intérêt que leur manifeste le public, se concentre de plus en plus sur l'écriture romanesque.

Parmi ses récits les plus applaudis figurent Hawk's Landing et Long Gone and Mister Lonely, tous les deux parus dans A Reckless Moon, un recueil de sept longues nouvelles unies par le thème de la témérité. L'action de Hawk's Landing se déroule dans un centre de villégiature abandonné sur une rive du Missouri, dans le Montana, où les possibilités qui se referment sur la protagoniste Edna Carlsberg se reflètent à la fois dans le confinement progressif de son existence quotidienne aux trois pièces qu'elle partage avec sa mère vieillissante dans cet hôtel aux fenêtres condamnées et dans son identification avec le petit-fils insoumis de 13 ans de son voisin. Long Gone and Mister Lonely raconte comment un malentendu insignifiant aboutit au rejet sexuel d'une jeune femme par un homme plus âgé et comment cette expérience, apparemment ponctuelle et sans conséquence, l'amène à se lier avec un autre homme qui, de toute évidence, manque de maturité, fait preuve d'insensibilité et est incapable de se soucier de quelqu'un d'autre que de lui-même, mais qu'elle épouse tout de même et avec qui elle a un enfant. Elle prend bientôt conscience qu'elle n'aime pas son mari alors qu'elle est le témoin fortuit d'un accident qui met en évidence l'attachement qu'une femme éprouve pour son mari souffrant. Cet événement particulier lui montre clairement qu'elle est seule responsable du bien-être de son jeune enfant. La complexité subtile et la profondeur des personnages qui caractérisent ces œuvres, ainsi que d'autres dont elle est l'auteur, incitent le critique du Globe and Mail qui commente A Reckless Moon à classer Dianne Warren « dans la ligue majeure des romanciers ».

Elle reçoit entre autres un Prix (or) du magazine canadien pour œuvre de fiction, un Western Magazine Award pour œuvre de fiction et, en 2004, le Prix Marian Engel. En 2010, Dianne Warren remporte le prestigieux PRIX LITTÉRAIRE DU GOUVERNEUR GÉNÉRAL pour son premier roman, Cool Water. Prenant pour cadre Juliet, ville fictive de la Saskatchewan, la trame du roman se déroule au cours d'une seule journée. Elle examine les peurs cachées, les petites victoires et les préoccupations quotidiennes qui s'agitent dans le for intérieur de divers résidents de la ville, présentant un portrait émouvant et nuancé des liens innombrables tissés entre les membres de la communauté.