Florence Edenshaw Davidson, aînée Haïda, artiste (Masset, îles de la Reine-Charlotte, C.-B., 1895 -- id., déc. 1993). Fille du célèbre chef et artiste haïda Charlie Edenshaw, elle descend d'une longue et distinguée lignée haïda. Son père l'appelle « Story Maid » et son oncle maternel, Henry Edenshaw, « Florence ». Petite fille, elle commence à tresser des paniers selon la tradition haïda et à confectionner des couvertures à boutons destinées aux cérémonies, occupations qu'elle abandonne quand elle se marie avec Robert Davidson père, dont elle aura 13 enfants.

En 1952, elle revient à la confection de couvertures à boutons et à motifs appliqués. Elle en a créé une cinquantaine depuis. Tisserande d'un talent remarquable, elle fabrique aussi de très beaux chapeaux de racines d'épinette et d'écorce de cèdre. Elle partage volontiers sa connaissance de la vie traditionnelle haïda avec ses enfants et ses petits-enfants, de même qu'avec des anthropologues, des conservateurs de musée et des historiens de l'art qu'elle reçoit chez elle. Son fils, Claude Davidson (décédé avant elle), et ses petits-fils Reggie et Robert Davidson sont tous des artistes accomplis dans la tradition haïda.