Congrès du Travail du Canada

Le Congrès du Travail du Canada (CTC) est une CENTRALE SYNDICALE fondée le 23 avril 1956 par la fusion du CONGRÈS CANADIEN DU TRAVAIL et du CONGRÈS DES MÉTIERS ET DU TRAVAIL DU CANADA. La ONE BIG UNION est intégrée au CTC, mais les syndicats catholiques du Québec choisissent de demeurer indépendants (voir CONFÉDÉRATION DES SYNDICATS NATIONAUX). En 1961, les dirigeants du CTC et de la CO-OPERATIVE COMMONWEALTH FEDERATION se réunissent pour former le NOUVEAU PARTI DÉMOCRATIQUE, créant ainsi un lien qui perdure.

En 1997, on trouve 2,5 millions de syndicalistes affiliés au CTC à l'intérieur de 51 syndicats nationaux et internationaux. Les questions économiques et législatives d'intérêt national représentent les préoccupations principales du CTC. Les fédérations provinciales et territoriales de travailleurs ainsi que les conseils municipaux de travailleurs coordonnent des programmes comparables pour les syndiqués affiliés au CTC. Tous les trois ans, quelque 3000 délégués venant des syndicats affiliés se réunissent pour établir les politiques de l'organisme central. Entre les assemblées, les décisions politiques sont prises par un conseil exécutif composé de 47 membres. Le siège social du CTC se trouve à Ottawa.