Chisholm, George Brock

 George Brock Chisholm, psychiatre, administrateur médical (Oakville, Ont., 18 mai 1896 -- Victoria, 2 févr. 1971). Chisholm s'engage comme soldat lors de la Première Guerre mondiale. Il est nommé officier sur le champ de bataille; blessé, il est décoré deux fois. Après la guerre, il parvient aux grades supérieurs de l'armée. Il obtient son diplôme de médecine à l'U. de Toronto en 1924 et après quelques années de médecine générale, il étudie la psychiatrie aux États-Unis et en Angleterre, puis exerce à Toronto de 1934 à 1940. Au cours de la Deuxième Guerre mondiale, il est chef du personnel, puis directeur général des services médicaux dans l'armée canadienne. À la fin de la guerre, nommé sous-ministre de la Santé au fédéral, il participe à plusieurs commissions de santé nationales et internationales de santé. En 1948, il est nommé premier directeur général de l'Organisation mondiale de la santé et conserve ce poste jusqu'en 1953.

Il reçoit honneurs et récompenses mais il est fort critiqué pour ses attaques contre les superstitions, les mythes et les méthodes d'endoctrinement des enfants. Ses attaques contre la transmission aux enfants de la croyance au Père Noël génèrent maints commentaires dans tout le pays. Néanmoins, il reste tolérant, sage, réaliste et persuasif par sa logique. Il est un des premiers à souligner les dangers de la pollution, de la surpopulation et de la course aux armements nucléaires. Il publie des brochure sur le moral dans l'armée et des livres sur la survie mondiale; son dernier ouvrage, publié en 1958, porte le titre prophétique Can People Learn to Learn? (Les gens peuvent-ils apprendre à apprendre?).