Cassiar, district de

Le district de Cassiar se trouve dans la partie nord-ouest de la Colombie-Britannique. Traditionnellement, il englobe les bassins des rivières Stikine et Dease et ceux des rivières Upper Taku, NASS et Kechika. Il est réputé pour ses paysages spectaculaires, particulièrement dans la magnifique vallée de la RIVIÈRE STIKINE où l'on peut admirer des glaciers, un grand canyon, des coulées de lave et des cônes volcaniques. Deux grands parcs provinciaux (MONT-EDZIZA, Plateau-Spatsizi) s'étendent sur une grande partie des berges de la rivière.

Le district de Cassiar recouvre en majeure partie le territoire traditionnel des TAHLTANS. Cassiar est une déformation de KASKA, le nom d'un groupe autochtone dont le territoire avoisine celui des Tahltans. Durant les années 1830 et 1840, des négociants de la Compagnie de la baie d'Hudson y font des voyages d'exploration. En 1862, puis en 1874, les RUÉES VERS L'OR attirent des milliers de personnes dans le district de Cassiar. Certaines y restent pour s'adonner au commerce de la fourrure. On continue à y pratiquer la trappe, l'exploitation des gisements alluvionnaires par lavage, l'extraction d'or en roche dure, et l'extraction de jade. Parmi les autres activités, mentionnons les pourvoiries pour les chasseurs de gros gibier et, plus récemment, la coupe du bois. Une mine d'amiante était exploitée à Cassiar de 1952 à 1992. À la fermeture de cette mine, la localité a été abandonnée et près du tiers de la population du district est partie. Aujourd'hui, les principales localités sont Dease Lake, Telegraph Creek et Iskut.