Caiserman-Roth, Ghitta

Ghitta Caiserman-Roth, peintre (Montréal, 2 mars 1923 - Montréal, 25 nov 2005). Elle est un exemple des femmes artistes dont la créativité a caractérisé un siècle d'activité artistique à Montréal. Caiserman-Roth étudie à New York, ce qui l'amène à créer des oeuvres où dominent une préoccupation sociale évidente et un style expressionniste (Backyard, 1948). Au début des années 50, elle commence à peindre des scènes domestiques et des scènes reconstituées en studio, des autoportraits et des portraits de son enfant et de modèles anonymes, qu'elle traite avec une intensité troublante sous une apparence tranquille. Au fil des ans, certains thèmes et certaines images se répètent : l'Arlequin, les « Wallendas Volants », la confusion délibérée de l'espace intérieur et extérieur, la figure humaine qui a laissé sa marque sur des vêtements abandonnés, des chaises de jardin, des draps (Bedscape with Shadow, 1978). En 1984, elle présente sa première exposition à New York, à la galerie Dyansen. Elle contribue à fonder la Montreal Artists' School, et enseigne à l'U. Sir George Williams ainsi qu'au centre Saidye Bronfman. Ses oeuvres font partie de nombreuses collections publiques canadiennes, notamment celle du MUSÉE DES BEAUX-ARTS DU CANADA et en 2000 elle reçoit un Prix du Gouverneur-général pour ses réalisations.