Brûlé, Étienne

Étienne Brûlé, explorateur, interprète (probablement Champigny-sur-Marne, France, v. 1592 -- Huronie, v. juin 1633). Brûlé est le premier Français à cohabiter avec les autochtones. Selon les écrits de Champlain, Brûlé est envoyé chez les ALGONQUINS, vraisemblablement en 1610, en échange d'un jeune Algonquin. Il devient un interprète et un intermédiaire compétent.

Voyageant avec son peuple adoptif, Brûlé est sans doute le premier Européen à voir les lacs Ontario, Huron et Supérieur. Lors d'une mission chez les Susquehannahs, il s'aventure jusqu'à la baie de Chesapeake. Il est capturé par les Iroquois qui, après l'avoir torturé selon leur rituel, le libèrent, probablement parce qu'il promet de promouvoir une alliance avec les Français.

De 1621 à 1622, il voyage vers le nord et signale la présence de rapides à Sault Ste. Marie. Brûlé ne laisse malheureusement aucun récit de sa carrière et les rapports des missionnaires trahissent leur mépris envers son mode de vie. Véritable COUREUR DE BOIS, Brûlé a l'esprit aventurier et indépendant.

En 1629, il passe du côté des frères KIRKE lorsqu'ils attaquent Québec. Accusé de trahison par CHAMPLAIN, il retourne en Huronie. Contrairement à de macabres conjectures voulant qu'il ait été torturé et mangé, Brûlé est probablement assassiné pour des raisons politiques à cause de ses ententes avec les Sénécas ou avec une autre tribu hostile aux Hurons.