Bruce, péninsule

La péninsule Bruce, d'une longueur de 100 km, d'une largeur de 38 km à la base, part d'OWEN SOUND et s'avance vers le nord-ouest jusqu'à Tobermory, formant ainsi la BAIE GEORGIENNE le lac HURON, en Ontario. Composée de strates de l'ESCARPEMENT DU NIAGARA, la péninsule est légèrement inclinée à partir des falaises de la baie Georgienne jusqu'aux plaines de sable et d'argile des rives du lac Huron.

Owen Sound et Colpoys Bay forment, dans la baie Georgienne, des ports qui ressemblent à des fjords. Le cap Croker, qui s'avance sur 10 km dans la baie, est une réserve ojibway. La baie de Hope, située tout près, est célèbre pour ses falaises de roche calcaire escarpées et ses plages sablonneuses. Lions Head doit son nom à une formation rocheuse irrégulière de 51 m de haut. Le SENTIER BRUCE longe la région sauvage échancrée du côté de la baie Georgienne de la péninsule.

Surnommée le « rassemblement nord-américain des plantes », la péninsule Bruce est un paradis pour les botanistes; elle abrite des espèces d'arbres du Nord, de transition et du Sud, environ 49 espèces d'orchidées et 30 espèces de fougères.

Préservation

La pointe Nord-Ouest et le côté de la baie Georgienne de la péninsule ont été protégés par le PARC MARIN NATIONAL FATHOM FIVE, le PARC NATIONAL DE LA PÉNINSULE BRUCE, quatre parcs provinciaux et sept autres zones protégées. L'escarpement du Niagara, qui longe la péninsule, a été choisi comme réserve de la biosphère des Nations Unies.