Tattannoeuck (qui signifie en inuktitut « rempli » ou « le ventre », également connu sous le nom d’Augustus), chasseur inuit, interprète (né vers la fin des années 1700, au nord de Churchill, au Manitoba; décédé à la fin février ou au début mars 1834 à Fort Resolution, dans les Territoires du Nord-Ouest). Connu pour sa loyauté, son intégrité et ses remarquables talents d’interprète, Augustus accompagne sir John Franklin lors de ses premières explorations de l’Arctique.

Première expédition de John Franklin

Entre 1812 et 1816, Tattannoeuck est engagé comme interprète par la Compagnie de la Baie d’Hudson (CBH), à l’endroit où se trouve maintenant Fort Churchill, au Manitoba. En 1820, Tattannoeuck se joint à la première expédition terrestre de sir John Franklin dans l’Arctique (voir Exploration de l’Arctique). Un an plus tard, l’expédition s’arrête à Fort Enterprise, dans les Territoires du Nord-Ouest. Voyageant aux côtés de John Franklin jusqu’en mai 1822, Tattannoeuck et son compagnon, un autre interprète inuit du nom de Hoeootoerock (que l’on appelle Junius), prennent de l’avance sur le reste de l’expédition, établissant un premier contact avec des villages inuits. Le retour vers Fort Enterprise est laborieux : de nombreux membres de l’expédition meurent à cause de la famine et des conditions climatiques extrêmes de l’Arctique. Au cours de ce trajet, Hoeootoerock se perd et est déclaré mort.

Deuxième expédition de John Franklin

En 1822, Tattannoeuck retourne chez lui et met fin à son engagement avec la CBH. Au printemps suivant, il se joint à John Franklin pour une seconde expédition dans l’Arctique. Le 7 juillet 1826, le groupe mené par John Franklin rencontre plusieurs centaines d’Inuits qui pillent alors leurs deux bateaux. Cette nuit-là, Tattannoeuck se rend, seul, pour parlementer avec quarante des agresseurs inuits. Tattannoeuck tente de convaincre les Inuits qu’il est plus avantageux de faire du troc avec les Européens que de les attaquer. John Franklin n’est toutefois pas prêt à prendre le risque d’une nouvelle attaque et quitte la région peu de temps après. En 1827, Tattannoeuck quitte l’expédition de John Franklin et se met à travailler en tant qu’interprète et chasseur à Fort Churchill, dans les Territoires du Nord-Ouest, ainsi qu’à Fort Chimo, au Québec.

Mort de Tattannoeuck

Vers la fin de l’année 1833, Tattannoeuck apprend que sir George Back, un membre des expéditions de John Franklin, met sur pied une équipe de recherches pour retrouver un autre explorateur disparu, le capitaine John Ross. En 1834, alors qu’il est en chemin pour rejoindre George Back à Fort Reliance, dans les Territoires du Nord-Ouest, Tattannoeuck s’égare et meurt finalement à Rivière-à-Jean, au Québec, à une trentaine de kilomètres de Fort Resolution, dans les Territoires du Nord-Ouest.

Héritage

Une espèce de papillon, le Theta augustus (maintenant classifiée sous le nom « Incisalia augustus ») a été nommée d’après Tattannoeuck pour honorer les services qu’il a rendus à John Franklin. Le lac Augustus, dans les Territoires du Nord-Ouest, porte également son nom.