Annie Perreault

 Annie Perreault. Patineuse de vitesse (Windsor, ( Qc) , 28 juillet 1971). Annie Perreault entre dans le monde du patinage de vitesse à l'âge de six ans avec sa soeur Maryse. En 1987, elle fait ses débuts dans des compétitions internationales et déjà, en 1991, elle s'illustre sur la scène mondiale en gagnant son premier championnat du monde au relais. En 1992, elle participe aux Jeux Olympiques d'Albertville, remportant la première médaille d'or au relais féminin avec ses coéquipières habituelles : Sylvie Daigle, Nathalie Lambert et Angela Cutrone.

En 1994, A.Perreault ne peut participer aux Jeux Olympiques de Lillehammer en raison d'une grave commotion subie pendant les essais olympiques canadiens. Cinq mois avant les Jeux de Nagano en 1998, elle est opérée aux deux tibias pour traiter une affection chronique associée au syndrome de loge. Elle réussira à surmonter cet obstacle et gagnera l'or au 500 m et le bronze en course de relais aux Jeux de 1998. Toujours en 1998, elle est nommée « Athlète québécoise de l'année » en reconnaissance de ses réalisations. En décembre 2000, elle essuie un autre revers : elle subit une lacération de huit pouces à la cuisse gauche causée par une collision survenue à une course de 1500 m. Cependant, elle reprend la compétition à temps pour accumuler le nombre de points qui lui permettra de se qualifier aux Jeux Olympiques de 2002 à Salt Lake City comme remplaçante au relais féminin du 3000 m.