Anne Simpson

Anne Simpson, poète, romancière, essayiste (née en 1956). Elle obtient un baccalauréat et une maîtrise de l'université Queen's et un diplôme en beaux-arts de l'Ontario College of Art and Design avant de se porter volontaire pour Cuso au Nigeria. Elle œuvre comme écrivaine résidente à l'université du Nouveau Brunswick et à l'université de l'Île-du-Prince-Édouard. De plus, elle est artiste en résidence dans le cadre du Dalhousie Medical Humanities Program (programme de sciences humaines médicales de Dalhousie) en 2004, écrivaine résidente à l'université Dalhousie de janvier à mars 2011 et écrivaine résidente de la bibliothèque publique de Saskatoon. Elle est aussi membre du corps enseignant du Banff Centre et joue un rôle de premier plan dans la création du centre d'écriture de l'université Saint-Francis Xavier, où elle enseigne à temps partiel. Simpson vit à Antigonish, en Nouvelle-Écosse.

Anne Simpson reçoit un Journey Prize en 1997 pour sa nouvelle « Dreaming Snow ». Par la suite, sa production ininterrompue exprime le renforcement de son appréhension de l'expérience visionnaire. Par l'observation et l'identification, elle établit un lien entre sa conscience et les éléments du monde extérieur. C'est toutefois par son attention rigoureuse et par sa maîtrise de la forme littéraire qu'elle communique son sujet comme une expérience qui, en soi, se réalise de façon distincte.

Le premier recueil de poésie de Simpson intitulé Light Falls Through You (2000) lui vaut le Gerald Lampert Memorial Award et le prix de poésie de l'Atlantique. Les poèmes de ce recueil commémorent les victimes de tragédies en les élevant au-delà de leurs aspirations personnelles à l'aide d'une musicalité dépouillée et forte témoignant de l'apaisement émotionnel et de la célébration de leurs vies. Cette approche particulière de l'oeuvre est mise en relief dans ses romans Canterbury Beach (2001) et Falling (2008). Dans Canterbury Beach (œuvre finaliste pour le prix du premier roman Chapters/Robertson Davies et le prix Thomas Head Raddall Atlantic Fiction en 2002), les membres d'une famille qui prennent leurs vacances annuelles réfléchissent à la perte survenue il y a longtemps de leur « mouton noir », un jeune homme indiscipliné qui, de la sensibilité troublée, dérive vers l'aliénation totale. Alors que dans Falling (oeuvre gagnante d'un Dartmouth Fiction Prize et retenue sur la liste longue du prix littéraire international IMPAC de Dublin), la mort d'un membre d'une famille déclenche des événements obligeant ses proches à composer avec l'apaisement et les nouvelles situations inhérentes à tout événement inattendu.

Dans ces oeuvres, Anne Simpson explore les faits du passé pour en découvrir le sens et démontrer comment la perception est accentuée à cet égard. Ces thèmes sont pleinement mis en valeur dans son deuxième recueil de poésie, Loop, publié en 2003. Ce recueil fait ressortir tout le talent d'écrivain de Simpson dans les domaines de l'exploration et de l'expérimentation des formes. Pour Loop, Anne Simpson remporte le Griffin Poetry Prize (2004) et est finaliste pour un prix littéraire du Gouverneur Général en poésie de langue anglaise (2003), grâce à des poèmes comme « Möbius Strip », un poème de dix pages comprenant deux vers par page, permettant de lire l'œuvre en commençant par le début ou la fin, reflétant ainsi le fusionnement de l'expérience intérieure et extérieure.

Son recueil de 2007 intitulé Quick (finaliste du prix de poésie Pat Lowther Memorial 2008) reprend ces thèmes et fait preuve d'innovation du point de vue stylistique avec des poèmes comme « Clocks of Rain », qui aborde la découverte du sens de l'existence d'un point de vue différent, réévalué et tout à fait nouveau, et ce, au moyen du récit d'une victime d'un accident d'auto qui lui a presque coûté la vie. Le recueil d'Anne Simpson publié en 2011 intitulé Is aborde toujours ces thèmes en développant l'idée d'une cellule qui se divise, se multiplie et crée ainsi de nouveaux mondes.

Anne Simpson est également l'auteur de The Marram Grass: Poetry and Otherness, un recueil d'essais où elle se penche sur ses propres réactions au milieu dans lequel elle vit par la recherche des liens existant entre l'expérience intérieure et extérieure nourrissant son oeuvre.