Amanda Tapping, actrice, réalisatrice, productrice (Rochford, Essex, Royaume-Uni, 28 août 1965). Enfant, Amanda Tapping déménage en Ontario avec sa famille. Au North Toronto Collegiate Institute, dont elle sort diplômée en 1984, elle excelle en sciences et en arts de la scène. Elle étudie à l'école d'art dramatique de l'Université de Windsor, où elle obtient un baccalauréat en beaux-arts en 1988.

Elle apprend son métier sur la scène des théâtres de Toronto, où elle apparaît dans plusieurs productions, dont Children of a Lesser God et Lion in Winter. En 1991, elle forme une troupe de comédie d'improvisation, Random Acts, qui parcourt l'Ontario. Puis elle redirige sa carrière vers le cinéma et la télévision. Elle perce en 1997 avec le rôle de Samantha Carter dans la série souscrite télévisée de science-fiction Stargate SG-1 (v.f. La porte des étoiles). Son interprétation de l'officière de la force aérienne, lucide, calme et indépendante, la classe parmi les favorites des adeptes de la science-fiction en Amérique du Nord. Elle collabore même à la création derrière les caméras et dirige plusieurs épisodes avant la fin de la série, en 2007.

Le succès de Tapping dans le genre fantastique continue avec le rôle du Dr Helen Magnus, personnage principal dans la série à la fois de suspense et de science-fiction paranoïaque Sanctuary (2007- ; v.f. Sanctuaire) qui, au départ, n'est diffusée que sur Internet. Elle fait partie de l'équipe depuis le début en tant que productrice déléguée et elle a réalisé bon nombre d'épisodes clés. La série est maintenant diffusée intégralement à la télévision.

En 2001, Amanda Tapping est en nomination pour le prix Gemini de la meilleure actrice pour son rôle de Samantha Carter dans Stargate SG-1. En nomination pour un prix Leo dans la catégorie meilleure actrice à cinq reprises pour ses rôles de Carter et d'Helen Magnus, elle en remporte quatre. Elle est nommée meilleure actrice par les Canadian Comedy Awards pour son rôle dans la courte satire Breakdown (2006).

Elle interprète le rôle principal dans Random Acts of Romance de Katrin Bowman produit en C.-B. (2012), comédie romantique légèrement subversive qui tourne autour de deux couples de citadins qui s'ennuient et dont le mariage bat de l'aile.