A Midwinter Night's Dream

A Midwinter Night's Dream. Opéra pour enfants de Harry Somers sur un livret de Tim Wynne-Jones. Jimmy, le fils du chef inuit Moonwok, rentre dans son village de l'Arctique après un excitant voyage à Edmonton, juste à temps pour la fête traditionnelle du solstice d'hiver. Pressentant que le garçon va s'ennuyer pendant les chants, les danses et les contes traditionnels, le shaman Ai'o'u prononce une formule magique qui envoie le jeune héros en quête de son identité. Jimmy tombe dans un trou et se retrouve sous la glace, dans l'obscurité mais à l'abri de la noyade tant que la marée ne l'aura pas rejoint. Là, le choeur des morts flotte autour de lui et l'appelle à lui pendant que monte la marée. Ai'o'u de son côté a demandé au choeur des aurores boréales de dissiper les ténèbres. Jimmy s'échappe par une fente dans la glace et retourne dans son village; il n'est plus un garçon mais bien un homme maintenant, avec une belle histoire à raconter. Il a compris combien les contes sont importants pour forger l'identité des individus et du village. Comme le dit Ai'o'u, « les contes sont ce que nous sommes ».

La partition de Somers comporte des effets sonores que le choeur d'enfants doit rendre en imitant les sons de la nature, et s'appuie également sur deux styles musicaux contrastants : l'un fondé sur le chant inuit, l'autre sur le théâtre musical nord-amér. et la musique pop. L'opéra fut créé le 17 mai 1988 au Harbourfront de Toronto par le Canadian Children's Opera Chorus, qui l'avait commandé pour son 20e anniversaire. Mis en scène par Thomas Schweitzer, dirigé par John Tuttle et accompagné au piano par Lydia Adams et Peter MacDonald, il fut représenté neuf fois. Ben Heppner jouait Ai'o'u et Jeremy Beckmam, Jimmy. Le reste de la distribution se composait de Christopher Coyea, Lisa Gaasenbeek, Janet Fairclough et Jill Keith. Une autre représentation, par les Chamber Concerts Canada, dans leur série Musical Mondays, en fut donnée au Young People's Theatre à Toronto en juin 1989. Le choeur d'enfants était de nouveau dirigé par Tuttle mais les solistes, dont Dennis Giesbrecht en Ai'o'u et Isaac Pulford en Jimmy, étaient différents. Le concert fut retransmis à la radio de la SRC le 21 octobre 1989.